Betty Boop la plus sexy des héroïnes de cartoons

étoiles H2

Naissance

étoiles H3

Le personnage de Betty Boop fait sa première apparition le 9 aout 1930 dans une série d’animation télévisée : elle y incarne une danseuse de cabaret cabotine et délurée, crée par Grim Natwick de Fleischer Studios.

Les dessins animés de l’époque mettaient en scène seulement des animaux, il a juste dessiné un personnage qui ressemblait à un chien, l’a transformé en rajoutant des jambes de femme, et par la suite, les longues oreilles sont devenues des boucles d’oreilles… Inspiré du caniche français.

 

createur betty boop

 

 

Évolution du personnage

étoiles H3

Betty Boop était née. Le personnage dont la silhouette est inspirée par la chanteuse Helen Kane, mais aussi l’actrice sex-symbol du cinéma muet Clara Bow, gagne en célébrité.

Dés 1931, Betty Boop devient la vedette de plusieurs aventures, vêtue d’une robe fuseau, une coiffure bouclée, des cils au rimmel, deux grands yeux et une jarretière sur le haut de la cuisse gauche. Elle se transforme au gré des modes et se métamorphose.

Mais Betty Boop n’est pas seulement la caricature d’une bimbo !
Indépendante, elle travaille, et comme Amélia Earhart : 1ere femme à avoir traversé l’Atlantique en avion, Betty Boop est pilote.
Dans l’Amérique conservatrice des années 30, la pin-up fait de l’ombre à la très sage Minnie Mouse du Studio Disney.
Elle chante aussi, dans plusieurs cartoons, adoptant des standards de chansons réalistes et du jazz, comme le
fameux titre : ” Minnie the morcher” de Cab Calloway (1932).

 

betty et son modele Helen Kane

évoliution betty boop

 

1ere héroïne féminine à tenir le rôle principal d’une série d’animation, Betty Boop va très vite devenir une figure emblématique de la culture populaire américaine, et incarner bien des luttes féministes en bousculant les conventions sociales. Elle représente le symbole intemporel de l’émancipation féminine.

 

 

betty boop noir en blanc

 

 

Badass avant-l’heure !

étoiles H3

En 1932, dans le cartoon : “ Betty Boop for Président”, elle devient la 1ere femme qui se présente aux élections présidentielles… Totalement audacieuse, libre et avec du caractère, elle n’hésite pas à gifler son patron harceleur pour se défendre de ses avances déplacées.

Betty Boop est une pionnière, une icône féministe emplie d’énergie vis-à-vis de la brutalité des hommes. Elle prouve qu’une femme peut riposter et ne doit pas être jugée par rapport à son physique ou son accoutrement.

 

 

Betty Boop for president 1932

crédit photo:@IMDb

 

 

 

Fin des années 30 et après…

étoiles H3

Le 14 juillet 1933, c’est Betty Boop qui présente au public un nouveau personnage : “Popeye”. Tous les deux deviennent les stars des Studios Fleischer. Betty est également épaulée par son petit chien “Pudgy” et un vieux savant fou “Grampy”.

 

betty boop and pudgy

Betty and Popeye the sailor

 

Son célèbre et langoureux slogan : ” Poo poo pee doo” devient une marque commerciale.
Des années plus tard, c’est Marylin Monroe qui reprendra à son tour la fameuse onomatopée.

Mais en 1934, le code Hays est instauré aux États-Unis encadrant de nouvelles valeurs, et ayant des répercussions sur la série et l’apparence même de Betty Boop.
Fini la jarretière ! On rallonge sa robe et le nombre de bouclettes de ses cheveux est réduit.

À la suite de cette censure, Betty Boop devient une ”simple” femme au foyer.
Moins de séduction, certains épisodes ont été supprimés à cause d’un clin d’œil coquin et le déhanché suggestif de Betty.

 

 

evolition censure Betty Boop

 

 

La plus sexy des héroïnes de cartoons

étoiles H3

Bien qu’elle soit mutine, candide et toujours pimpante, elle est l’héritière des suffragettes et va devenir une icône éternelle. Mais, surtout en 2017, en plein scandale Harvey Weinstein, elle fait la une du prestigieux hebdomadaire “ The New Yorker”, en pleine tempête “#MeToo”, le regard effaré devant un homme ouvrant son peignoir.

 

the New Yorker Betty Boop

crédit photo:@terrafemina

 

 

En 1970, Betty ressort du placard et ses films sont colorisés.
En 1988, elle participe au film : ” Qui veut la peau de Roger Rabbit ?” en serveuse du cabaret où chante Jessica Rabbit.

Betty devient le symbole de la femme libérée, une sacrée “Boop Boop a Doop Girl” !
Depuis des années, la folie du merchandising (plus de 500 licences dans le monde entier) produit des articles à l’effigie de Betty Boop et son image continue à nous faire rêver.

À 92 ans, la reine des cartoons et n’a pas pris une ride. Elle a changé le monde des dessins animés et des comics. Elle sera toujours moderne et éternelle.

ARTE lui a rendu hommage grâce au documentaire : “Betty Boop for ever” en mars dernier disponible en replay.

Je ne saurais trop vous conseiller la lecture du superbe album BD “ Betty Boop 1935-1936″ paru aux éditions Futuropolis en 1983 par Max Fleischer et Bud
Counihan…. Et continuer à visionner tous les dessins animés de Betty !

 

Arte Tv Doc Betty for ever

crédit photo@IMDb6 ArteTv

 

Notre si sexy “électron libre ”restera à tout jamais une pionnière de la pop culture : elle est bel et bien culte ! ♥I love Betty ♥

 

 

debby bd betty boop futuropolis

About Me

Hello, moi c’est Debby alias Blondie. Quinqua décomplexée et fière de l’être ! Diplomée en Master Féminité option Rock & Stilettos. En savoir plus…

Catégories