Salomé shoes : on ne lâche pas la bride !

étoiles H2

 

Elle met sur son visage le plus beau des sourires et à ses pieds des Salomé en satin de 8 cm de haut”. Wendy Delorme : le corps est une chimère.

Devenue un indispensable de nos dressings, le succès de la Salomé pour femme ne dément pas. Cette chaussure, qui a fait les beaux jours des Années Folles, possède à la fois une ligne classique, mais aussi une touche sexy tout en délicatesse. Grâce à sa bride placée sur le dessus du pied en forme de “T” et une fine boucle sur le côté, elle sublime la cheville, tout en assurant un bon maintien.

 

 

Un peu d’histoire…

étoiles H3

Aperçue pour la première fois en Europe et en Amérique au début du XXᵉ siècle, les Salomés deviennent très courantes chez les enfants. De style classique, elles sont souvent considérées comme des chaussures semi-habillées appropriées pour l’école. Des styles plus modernes sont portés dans un contexte plus décontracté comme les aires de jeux.
Intemporelles, elles symbolisent l’enfance et sont devenues un classique indémodable. Faciles à enfiler, larges et arrondies, semelles en crêpe antidérapantes, frangées, vernies ou festonnées, leur cuir de qualité et leur maintien parfait offrent une place à part dans le vestiaire des petites filles chics.

 

salomé -chaussures enfant- cuir-classique

crédit photo:@chaussureslucine.fr

Du swing à la ville

étoiles H3

Inventée dans les Années Folles pour danser le Charleston, la (ou le) Salomé est à l’origine une chaussure de fête pensée pour briller et être vue. Une bride confortable remontant le long du pied caractérise ce soulier. Elles allongent la silhouette et insufflent une belle dose de chic.

C’est la fin de la guerre et l’on a envie de légèreté. Côté mode, c’est le renouveau : les femmes rejettent le corset et ces chaussures à brides et à talons qui s’inspirent du Tango, alors très à la mode, facilitent la marche. Un must pour les femmes.

 

look femme- année 20- chapeau cloche- salomé -chaussures

crédit photo: @Pinterest

 

 

Sans devenir une star de dance latine, son petit look vintage qu’on adore, galbe la cheville et procure un maintien incroyable.
Unies, bicolores, à paillettes, holographiques, en python ou léopard, elles s’adaptent aux pieds fins comme aux pieds larges. Et avec leurs talons épais, droits ou bobines, le pied est joliment habillé.

 

Le bout de la chaussure est fermé ou rond, mais peut-être aussi ouvert, façon “peep-toes” sur certains modèles plus contemporains.
Pour ne pas glisser sur les pistes de dance, quelle que soit la chorégraphie esquissée, les chaussures Salomé sont l’alternative idéale aux stilettos souvent trop vertigineux. Elles permettent de garder une certaine hauteur avec élégance, grâce à un maintien confortable garanti par la bride en “T”.

Il est essentiel de bien choisir sa pointure, la chaussure doit être bien ajustée, ni trop serrée ni trop lâche. Pour les danses latines comme la Salsa, le Cha cha cha, la Bachata, il est primordial d’avoir une bonne stabilité et une adhérence confort pour enchainer des mouvements saccadés et rapides. La semelle en cuir est la plus adaptée aux sols en bois et le talon de 6 à 9 cm permet d’accentuer les mouvements de hanche : à vous de bien choisir vos Salomé.

 

salomé -paillettes- chaussures sexy- glamour- fête-dance

crédit photo: @Pinterest
Salomé paillettes Anniel

 

Comment choisir les escarpins Salomé parfaits ?

étoiles H3

Les escarpins Salomé ne sont pas tous égaux.

La clé pour choisir un bon modèle et les intégrer à notre style ?
Pour les femmes qui ont les chevilles très fines, choisir un modèle avec une sangle plus basse ou au milieu du pied est idéal, car cela donne une illusion de chevilles plus épaisses.
Pour celles qui souhaitent allonger leurs jambes, il est conseillé d’opter pour des modèles de Salomé à talons hauts.

Les motifs et les matières jouent aussi un rôle essentiel : cuirs mats pour look de jour, finitions brillantes ou paillettes pour vos soirées. Une fois que vous aurez trouvé la paire parfaite, l’étape suivante consiste à les intégrer à votre tenue. Les Salomés sont polyvalentes : ce qui signifie qu’elles peuvent être portées avec une variété de vêtements.
Pour une allure professionnelle, associez-les avec une jupe crayon, une blouse délicate et une veste structurée. Pour un rendez-vous décontracté, essayez une robe fluide mi-longue, un jean skinny ou cigarette à larges revers que vous retroussez légèrement pour mettre en valeur l’attache distinctive des Salomé.

 

Je les porte comment ?
(Sans faire nunuche)

étoiles H3

L’idée est d’être stylée ! Pas du genre “petite fille”.

On optera pour du glamour avec un bout pointu, un talon mi-haut, une couleur osée, en vernis, pourquoi pas en strass ou avec des clous ! Soyons folles !

7 cm me parait être très bien (c’est parfait pour moi), mais cela dépend de votre aisance “naturelle” à porter des talons. Et surtout, on joue la carte du décalé !

J’adore les Salomé “Baya” de chez Repetto. C’est le modèle signature de la marque avec une palette chromatique de couleurs qui mixent les matières et les imprimés. Mes “Baya” bicolores en daim camel et vernis bleu “navy” que je porte depuis des années sans me lasser, sont intemporelles et iconiques.

 

 

Une paire de Salomé façon “série noire” est un must-have qui se marie avec presque toutes les tenues : une robe fleurie dès que l’été approche ou des collants résille en hiver, ce modèle vernis noir demeure superbe et icônique.

Et la Salomé rouge ? Super sexy avec un tailleur ou une combinaison ! Elle se décline aussi dans des tonalités pastel ou fluo, ainsi qu’avec des textures satinées ou brodées.

 

chaussures -Salomé- rouge- verni- sexy -

crédit photo:@Marie-Claire.fr
Anh Duong

 

 

Osez aussi la Salomé compensée ! Elles évoquent l’été et sont plus dans l’esprit de la sandale estivale. Parfaites à la ville comme en bord de mer, sexy avec un short, bohème avec une robe longue crochetée, elles voleront la vedette aux baskets et seront bien plus clinquantes que les ballerines !

 

Salomé- compensée- chaussures- glamour- estivale

crédit photo:@Dessinemoiunsoulier.fr

 

 

Les Salomé plates font leur arrivée en grande pompe sur le devant de la scène. Un retour en flamme que l’on doit en partie au redémarrage de la série “Gossip Girl ”portée par la jeunesse branchée de Manhattan. Ces chaussures “T-bar” signent une nouvelle ascension dans la cible des noctambules aguerries. Avec des socquettes, elles font de l’ombre aux “babies”, et sont parfois ornées d’un détail tel un bijou en métal ou en strass cliquant.

 

Salomés -plates- chaussures bijou- strass-mode

crédit photo:@Erikafashion.sk

Des chaussures légères qui embellissent une tenue et qui permettent de se différencier des autres. Plutôt cool non ?

 

Ne pas lâcher la bride !

étoiles H3

Ultra féminine, la Salomé est un des modèles le plus plébiscité. Une chose est sûre : elles seront bel et bien de retour ces prochains mois.

Une nouvelle tendance qui défraie la chronique ? Le combo “chaussettes-talon” pourtant considéré comme  » fashion faux-pas » absolu, se voit adoubé par les influenceuses.

look mode- chaussures Salomé - gold - chaussettes

 

Avec leur charme intemporel, elles sont la pièce maîtresse idéale, typée et racée d’un dressing.

Et si la Salomé pouvait conquérir le monde ? Déferlante tous azimuts sur les podiums de la Fashion Week et déambulations haut perchées !

Comment, quoi, comment ? Vous n’avez toujours pas une paire de Salomé dans votre dressing ? Je ne vous ai pas convaincue ? Osez un florilège de cette ”it-pièce”, inspirez-vous et dégainez-les !

About Me

Hello, moi c’est Debby alias Blondie. Quinqua décomplexée et fière de l’être ! Diplômée en Master Féminité option Rock & Stilettos. En savoir plus…

Catégories